UNE HISTOIRE ARTISANALE ET DE FAMILLE DEPUIS 33 ANS

Le Port Miniature de Saint Savinien-sur-Charente est né de l’imagination d’un homme, passionné de bateaux depuis toujours : Jean-Louis Foucaud.

Devenu charpentier de marine en 1985, aux ateliers de l’enfer de Douarnenez, Jean-Louis n’a qu’une idée en tête : construire des modèles réduits de navires de pêche et de commerce à l’échelle des enfants, pour recréer un véritable port en miniature. La municipalité de Saint Savinien-sur-Charente a immédiatement adhéré à son projet de port miniature pour équiper le tout nouveau plan d’eau que la commune venait d’aménager. 

Le parc de loisirs Port Miniature a été créé en 1987 sur l’île de la Grenouillette. Cette île, située entre le bras naturel de la Charente et un canal, était une ancienne friche de briqueterie. La collectivité eut l’idée, dans les années 80, d’utiliser la nature argileuse du sol pour y aménager un plan d’eau et des espaces verts

Le premier bateau miniature, construit en 1986, est un remorqueur à vapeur : le Saint Savinien. Suivirent trois autres petits bateaux, cette fois des répliques de vapeurs du Mississippi : Memphis, América et Eagle. Après les premiers essais en famille sur le Charenton, l’aventure pouvait commencer le 14 Juillet 1987 en mettant à la disposition des enfants les quatre premiers navires. La flottille s’est agrandie d’année en année, au rythme de deux nouveaux bateaux chaque année, pour atteindre un total de 18 navires. Puis, au fil des saisons, ces petits bateaux ont été modifiés, transformés, perfectionnés en y ajoutant des détails, des décors supplémentaires, des petites chaloupes… pour en faire aujourd’hui de véritables bateaux de collection, pour le plaisir des yeux des petits (et des grands) enfants.

Le site de l’île de la Grenouillette, où évoluent ces petits navires, a aussi bénéficié des talents de ce passionné. Des décors ont été installés tout autour du lac pour créer une ambiance unique sur le thème du port miniature. Les anciens ponts traversant le chenal ont laissé place à un pont chinois, une passerelle japonaise, et à un pont suspendu, réplique du Golden Gate de San Francisco.

Le créateur du concept Port Miniature a pris sa retraite en 2013 après 27 ans de créations et d’exploitation du site. Il a construit 18 mini navires et des  dizaines de décors qui font aujourd’hui la magie du Port Miniature de Saint Savinien. Sa fille ainée, Stéphanie, a repris l’exploitation du site, pour que l’aventure continue en famille.

Sur le parc, l’exposition du chantier naval présente l’histoire familiale du port miniature et les techniques de constructions navales utilisées pour la réalisation des bateaux miniatures. Entrée libre.

Fermer le panneau